EDF: changement de locataire, comment ça marche ?


Uncategorized / vendredi, octobre 12th, 2018

Un changement locataire EDF implique des démarches de résiliation et de souscription de contrat. Elles sont obligatoires et doivent s’effectuer avant le déménagement afin d’en faciliter l’exécution. Dans ce texte nous vous donnons toutes les clés pour réussir cette transition dans les meilleures conditions et délais.

Avant de déménager : résiliation pour le locataire sortant

Pour être assuré que le contrat EDF lié au compteur du logement prendra bien fin, il faut demander une résiliation au moins deux semaines avant la date du déménagement. En communiquant précisément la date de départ effective à EDF vous éviterez d’éventuels frais annexes.

En effet, si vous oubliez de résilier vous serez amené à régler la consommation entre la date de votre départ et l’arrivée d’un nouveau locataire.

Pour effectuer la résiliation vous pouvez le faire par téléphone en joignant le service client EDF ou par courrier. Nous vous recommandons d’ailleurs de le faire par courrier recommandé avec accusé de réception afin d’avoir une preuve écrite en cas litige.

Plus d’information sur les compteurs et sur le gaz.

 

Avant d’emménager: les démarches du locataire entrant

Normalement, si tout à été fait deux cas de figure peuvent se présenter à vous :

1° Soit l’électricité est coupée: à moins qu’il ne s’agisse d’un compteur Linky, dans ce cas vous devez faire intervenir un technicien pour qu’il vous remette l’électricité.

2° Soit l’électricité n’a pas été coupée, il vous suffit alors de prescrire un nouveau contrat afin de mettre le compteur à votre nom.

Encore une fois, il est préférable d’effectuer ces démarches quinze jours avant votre emménagement de manière à être certain que vous aurez de l’électricité à votre entrée dans le logement.

Il existe un système de médiation, si un conflit existe : le médiateur de l’énergie.